Films d’animation

  • « Journal d’un exil » De Marion Potoczny, Médiapart (2016)

Des photos noir et blanc, des dessins, une voix chuchotée : ce Journal d’un exil réalisé par la photographe Marion Potoczny rapporte le récit de Sarang, jeune kurde irakien de 25 ans. Dans le Nord de la France, au camp de Grande-Synthe, son récit personnel s’ouvre sur le souvenir d’un pays martyr et le quotidien de l’attente.

Capture d’écran 2018-02-14 à 11.54.20.png

  • « AL HURRIYA الحریة – Freedom – Liberté » De Loup Blaster (2016)

Nous voici voisins, à Calais. Tu es de passage, en migration. Qu’as-tu vu ? Qu’as tu vécu ? Quelles sont tes impressions ? L’histoire se dessine et nous nous regardons. Hé toi ! Comment tu dis liberté ?

Capture d’écran 2018-02-14 à 11.57.43.png

 

  • « Migration »  De Sylvaine Jenny (2017)

Le chemin de croix d’une mère et de son enfant, quittant leur pays en pleine guerre civile, sous les bombes : territoires détruits, exodes, marches forcées, embarcations de fortune, plages où s’échouent ceux que nous appelons « les migrants ». Une infinité de vies défilent sous les traits animés du pastel.

Capture d’écran 2018-02-14 à 12.03.10.png

  • « Miniyamba (Walking blues) » De Luc Perez (2012)

Musique et animation se combinent ici dans un hommage à celles et ceux qui partent : comme des dizaines de milliers de personnes, Abdu, musicien malien, a décidé de gagner l’Europe. Un voyage du fleuve Niger aux barbelés de l’enclave de Ceuta, où les rêves d’Occident se confrontent à la dure réalité des exilé.e.s…

Capture d’écran 2018-02-14 à 12.06.15.png

  • « Bon voyage » De Fabio Friedly (2011)

Un dessin simple et épuré, presque ludique, pour rendre toute la souffrance du parcours d’exil : « Bon voyage » est une animation pour le moins déstabilisante… Et lorsque la personne en exil arrive enfin en Europe, après un voyage harassant, elle doit affronter la brutalité d’une autre réalité : le traitement que celle-ci réserve aux exilé.e.s.

Capture d’écran 2018-02-14 à 12.11.22.png

  • « La migration n’est pas une crise » De CNCD 11-11-11 (2017)

Ce film d’animation revient sur la politique européenne de fermeture des frontières, en insistant sur le détournement de l’aide au développement, visant à inciter les gouvernements du Sud à construire des murs et des camps… Tout en déconstruisant plusieurs préjugés, cette vidéo plaide pour une « justice migratoire », afin que chacun.e puisse vivre décemment, là où elle ou il le souhaite.

Capture d’écran 2018-02-14 à 12.10.15.png

  • « Les pays occidentaux accueillent le plus de réfugiés… Vraiment? »  De FIDH (2017)

Ce petit film d’animation retrace le parcours chaotique d’une famille syrienne errant entre la Turquie et l’Union Européenne : absence d’autorisation de travail, traversée en bateau vers la Grèce, encampement grillagé aux marges de l’Europe, refoulements vers la Turquie…

Capture d’écran 2018-02-14 à 12.13.36.png

  • « Voir pour comprendre : les réfugiés » – Amnesty International ft. Usul (2016)

Ce petit film d’animation se concentre sur ce qu’est le droit d’asile et et sur les multiples manières dont celui-ci est bafoué aujourd’hui dans le monde. Il dénonce notamment le choix de États de privilégier le contrôle et la fermeture des frontières sur la protection, rappelant pourtant qu’il n’y a pas de droit d’asile sans droit de passage, et pointe le rôle des politiques et des médias dans la construction des exilé.e.s comme menace.

Capture d’écran 2018-02-14 à 12.14.55.png

  • « Migrants, mi-hommes » De Data Gueule (2015)

Si les chiffres de cette vidéo méritent d’être actualisés, elle n’en tacle pas moins plusieurs idées reçues sur la prétendue importance en nombre ou nouveauté des migrations, et rappelle que la fermeture des frontières coûte très cher aux exilé.e.s : en argent (passeurs), mais aussi en vies perdues…

Capture d’écran 2018-02-14 à 12.16.47.png

  • « Au FRONTEX de l’Europe » De Data Gueule (2014)

Si ses chiffres sont à actualiser, cette vidéo vous invite à vous questionner sur FRONTEX, agence de surveillance des frontières : budget en explosion alors que « l’immigration clandestine » chute ; technologies de contrôle toujours plus délirantes ; accords avec des pays frontaliers comme la Lybie…

Capture d’écran 2018-02-14 à 12.18.46.png

 

  • #STOPDUBLIN
    5 minutes pour comprendre l’absurdité du « règlement DUBLIN ». Partagez, et mobilisez autour de vous pour dénoncer l’application de ce règlement injuste et irrationnel, que la France n’est pas obligé d’appliquer ! http://www.stopdublin.fr

Capture d_écran 2018-02-15 à 15.05.32

  • « La migration n’est pas une crise »CNCD 11-11-11 (Octobre 2017 – 3:38)

Ce film d’animation revient sur la politique européenne de fermeture des frontières, en insistant sur le détournement de l’aide au développement, visant à inciter les gouvernements du Sud à construire des murs et des camps… Tout en déconstruisant plusieurs préjugés, cette vidéo plaide pour une « justice migratoire », afin que chacun.e puisse vivre décemment, là où elle ou il le souhaite.

Capture d_écran 2018-02-16 à 10.02.00

 

 

Publicités