Agenda, Nos actions

CAR de SOUTIEN AUX INCULPÉ-ES DE GAP LORS DU PROCES DU 8 NOVEMBRE à Gap

VOICI DES INFOS SUR LE CAR EN SOUTIEN AUX INCULPÉ-ES DE GAP LORS DU PROCES DU 8 NOVEMBRE. LA DATE LIMITE DES INSCRIPTIONS EST FIXÉE AU SAMEDI 3 NOVEMBRE.

CONTACTEZ HÉYOPIBE@RISEUP.NET OU 0782051450. PRIX LIBRE. (PRIX DE REVIENT SI CAR COMPLET…12€).

45033136_10218240101419421_6089180151508107264_n44946854_10218240100899408_5939717978256834560_n

Publicités
Presse

La mobilisation autour des 3 de Briançon se renforce avant le procès – Radio Lac

Le procès des 3 de Briançon approche. Jeudi 8 novembre, les deux jeunes Genevois, Théo et Bastien et l’italienne Eleonora seront jugés à Gap. La justice française reproche à ce trio d’avoir aidé une trentaine de personnes à entrer illégalement en France. C’était lors d’une marche de soutien aux migrants, en avril dernier. Une marche le long de la frontière franco-italienne. Depuis leur arrestation suivie d’un passage dans la prison des Baumettes, à Marseille, leur comité de soutien s’active. Ce matin, le comité était à la douane de Veyrier. En quoi consistait leur action?

https://www.radiolac.ch/actualite/la-mobilisation-autour-des-3-de-briancon-se-renforce-avant-le-proces/?fbclid=IwAR2f4Jd2o6qAhrEL1FV5M7HHh4v90pgQyIg79S7kOir3WikBF-hfkJ6TWH4

dsc_0510

Non classé

Reportage Audio – CÉSAï Centre social Autogéré – GAP

Un hébergement, un lieu de solidarité, d’organisation et des activités libres et gratuites

voici un reportage sur le centre social autogéré CESAÏ qui vient d’ouvrir ses portes à Gap.
Reportage Audio – CÉSAï Centre social Autogéré – GAP

A l’orée de l’hiver, la réponse de l’état est clair : le silence et la force
Après l’expulsion de la Maison CÉzanne, 17 demandeurs et demandeuses d’asiles se sont retrouvés à la rue. Après 48h d’occupation de la préfecture, la seule réponse des institutions est la force : plus de 80 gardes mobiles viennent déloger les 40 occupant.e.s.

A l’orée de l’hiver, la réponse de l’état est clair : le silence et la force.

Le centre ville de Gap est pourtant doté d’un beau parc immobilier …vide.
Le maire, Roger Didier, présent et vaillant lors de l’expulsion de Cézanne, n’a pas daigné montrer son nez.

Réapproprions nous nos vi(ll)es
C’est avec bonne humeur et détermination que les demandeurs.euses d’asile soutenu.e.s par des collectifs et individu.e.s, décident de ne pas se laisser faire. Le Centre social autogéré CÉSAÏ répond à l’état : « Réapproprions nous nos vi(ll)es »

Face à la situation des exilé.e.s et laissés pour compte, à la misère sociale et au vide culturel de la ville de Gap, le CÉSAÏ ouvre donc ses portes rue de l’imprimerie.
Son but : proposer un hébergement, un lieu de solidarité, d’organisation et des activités libres et gratuites.

Que fleurissent les lieux de luttes !

Diffusez ! Partagez sans mesure !

image-2-768x045b

Nos actions

Communiqué de l’ouverture du centre social auto-géré de Gap

Après l’expulsion de la maison Cézanne et une semaine d’occupation de la place centrale de Gap, sans réponse des autorités aux demandes de logement des exilé.es mis.es à la rue, un bâtiment appartenant à l’Église a été occupé pour être les héberger. Le bâtiment offrant une belle surface en plein centre-ville et de belles possibilités d’utilisation, il peut aussi accueillir un centre social. Communiqué

 

http://lacanardesauvage.free.fr/spip.php?article440&fbclid=IwAR2-AABzqi5-ul48S4D6_VYseuMctY-dCAVVQm_fXqF26_xGSyreDPTwSuA

tract-cesai-centre-social-autogere-gap

Non classé

Ouverture d’un lieu d’accueil à Gap – gros besoins sur place

Suite à l’expulsion de la maison Cézanne à Gap, une maison a été ouverte rue de l’imprimerie pour accueillir les exilé.e.s à la rue.

Gros besoin de gens et de matériel sur place, matelas, lit, gazinière, frigo, nourriture, …

Un convoi partira demain en début d’aprem de Crest. Envoyez nous un mail si vous avez de quoi… voies_libres_drome@riseup.net

 

 

Nos actions

Lancement des souscriptions pour « Il devrait y avoir encore une heure avant l’aube », ouvrage collectif au profit du collectif allexois de solidarité avec les réfugié.e.s

44289256_2265812550320533_750846285765935104_n

Lancement des souscriptions dans quelques jours de l’ouvrage collectif édité par l’association BUZO au profit du collectif allexois de solidarité avec les réfugié.e.s:

Préface d’Emily Loizeau
Textes de Cathy Garcia (Catherine Garcia), Grégoire Damon, Colette Daviles-Estinès, Abdellatif Laâbi, Julie Rossello Rochet, Alissa Thor, Chloé Landriot, David Myriam, Claire Rengade, Marlene Tissot, Stephanie Querite, Samuel Gallet, Claire Audhuy, Julio Serrano Echeverría, Rafael Cuevas Molina, Rodrigo Arenas Carter, Alberto Blanco, Laurence Loutre-Barbier, Serge Pey, Snayder Pierre Louis, Baptiste Cogitore, Laura Tirandaz.

Traduction des auteurs hispanophones : Laurent Bouisset
Illustration : Julien Sibert, Simon Fuste et Noémie Ségala
Graphisme : Noémie Ségala
Ouvrage collectif coordonné par Samaël Steiner

Format : 15 x 21 cm, 56 pages

Prix: 15 euros
Paiement par espèces ou chèque à l’ordre de Buzo
(asso qui porte la Nuit de la Poésie Crest )
association Buzo / 9 rue Gustave André, 26400 Crest

Sortie prévue fin 2018

Non classé

Brest. Des lycéens se mobilisent contre l’expulsion d’un élève malien – ouest France – 16 octobre

httf3f502c947c691ed73b7f79fe8b5fedb-brest-des-lyceens-se-mobilisent-contre-l-expulsion-d-un-eleve-malien

Ce mardi matin, à Brest, des élèves du lycée de Dupuy-de-Lôme se sont mobilisés pour défendre leur camarade malien Amedi, en bac pro dans l’établissement et menacé d’expulsion. L’expulsion a finalement été suspendue par la préfecture.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/brest-des-lyceens-se-mobilisent-contre-l-expulsion-d-un-eleve-malien-6020575?fbclid=IwAR2yKXdKIkTDuwotP6UMS3mZxFd9IFRdrmZKt88SNHsyNxUeozun9QE-Nqg

Agenda

Expulsion de la maison Cézanne à Gap ce mercredi 17 octobre – campement devant la préfecture en cours

Suite à l’expulsion de la maison Cézanne, maison acceuillant des exilé.e.s, qui a eu lieu ce matin, un campement s’organise devant la pref, en solidarité avec les expulsés..
Si vous avez des couvertures, tentes, alimentation à donner, c’est le moment !!!
Vous pouvez aussi ramener des boissons chaudes, pain, beurre, chocolat pour réchauffer tout le monde demain matin !

Solidairement !